Posté le 10 mai 2016 par Julia dans Santé
 
 

Bien choisir sa contraception

contraception
contraception

Comment bien choisir sa contraception ?

Choisir parmi les différentes méthodes contraceptives ne se fait pas à la légère.  Cette décision doit se faire en connaissance de cause, et parfois en accord avec un professionnel du monde médical. Majeurs ou mineurs, les contraceptions sont désormais accessibles à tous pour éviter les grossesses non désirées. A vous de déterminer celle qui correspond à vos besoins.

Le préservatif

Une relation doit se baser sur une mutuelle confiance, mais en cas de doute, l’usage d’un préservatif est fortement recommandé pour empêcher non seulement une grossesse mais aussi la transmission des différentes maladies sexuellement transmissibles, comme le VIH SIDA que l’on craint. Le préservatif peut être utilisé même si la fille utilise déjà une autre contraception. Le dépistage du SIDA doit se faire avant de vous décider à ne plus en faire usage.

Les pilules

  • Les pilules du lendemain : sont utilisés en cas de rapport sexuel non protégé. Elles ne sont pas destinées à remplacer une contraception, comme son nom l’indique, elles sont à utiliser d’urgence, dans les 72 heures qui suivent le rapport non protégé pour empêcher une grossesse non désirée.
  • Les pilules contraceptives : on distingue les pilules oestroprogestatives et les pilules progestatives. Cette méthode de contraception est parmi les plus fiables, mais elle est à déconseiller à celles qui ont tendance à souvent oublier. N’hésitez pas à demander conseils à des professionnels de la santé pour le choix de ces pilules.

Le DIU ou le Dispositif Intra Utérin

Ce dispositif est placé dans l’utérus. Sa durée varie de 3 ans à 5 ans selon le type de DIU et son efficacité est la même que les pilules oestroprogestatives. Il est plus confortable et très simple à utiliser… car vous ne risquez pas de l’oublier !

L’implant

Ce petit bâtonnet en plastique d’une forme d’allumette contient des hormones progestatives et agit pendant 3 ans. Il est facile à poser et à retirer.

Les spermicides

A associer avec d’autres méthodes contraceptives pour sa fiabilité plus faible que les autres méthodes, les spermicides visent à détruire les spermatozoïdes. Ils sont présentés sous forme de gel ou d’ovules que l’on insère au fond du vagin.

Le patch

Il se colle sur la peau et sa durée est d’une semaine. Il agit comme les pilules combinées, toutefois il faut faire attention pour qu’il ne se décolle pas sinon, il n’y aura pas d’effet.

Les contraceptions peuvent causer des effets secondaires pour certaines d’entre elles. Dans ce cas rendez-vous immédiatement auprès des centres de planning familial ou auprès des professionnels de la santé.




Cet article vous a été utile ? Faites-le savoir !



Julia

 
Julia
« Ecrire est un acte d'amour. S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture. » Jean Cocteau. Passionnée, ambitieuse, curieuse, je laisse la trace de mes mots afin de la rendre utile aux autres.