Posté le 22 janvier 2013 par Julia dans Voyage
 
 

Calculer le décalage horaire

horloge
horloge

Comment calculer le décalage horaire ?

Quand on part en voyage dans un autre pays, on est souvent affecté par l’effet du décalage horaire. Fatigue, mal être et parfois même irritabilité peuvent survenir quand on fait un long voyage. C’est pour cela qu’il faut savoir calculer le décalage horaire ; il faut se préparer pour bien commencer son voyage et bien profiter de son séjour.

A savoir sur le fuseau horaire

Avant de pouvoir calculer le décalage horaire, vous devez comprendre que la terre est composée par 24 fuseaux horaires. La zone d’un fuseau est délimitée par 2 méridiens et cette zone va du pôle nord au pôle sud.

En outre, c’est à partir du méridien de Greenwich que le temps est calculé ; c’est ce que nous connaissons par Greenwich Mean Time ou heure GMT. Sinon, la ligne de changement de date est située au méridien 180°.

Calculer le décalage horaire

Maintenant que nous avons un aperçu de ces fuseaux horaires qui déterminent l’heure dans chaque partie de la terre on peut calculer l’heure de chaque pays à partir du GMT.

Comptant les 12 fuseaux horaires en partant vers l’Est, on compte l’heure en additionnant une heure à chaque fuseau.

Pour ce qui est de la direction Ouest, on soustrait d’une heure à chaque fuseau.

  • Pour calculer le décalage horaire, vous faites toujours référence à l’heure de votre pays de départ et vous soustrayez l’heure si vous partez à l’Ouest et vous additionnez si vous vous dirigez vers l’Est. Pour cela munissez-vous d’un mappe monde avec fuseau horaire pour ne pas vous perdre.

Il n’est donc pas bien sorcier de calculer le décalage horaire. Il vous suffit de faire un petit tour de calcul. Toutefois, vous pouvez toujours utiliser des applications d’horloge universelle sur votre mobile ou bien consulter des sites spécialisés pour ne pas vous tromper.




Cet article vous a été utile ? Faites-le savoir !



Julia

 
Julia
« Ecrire est un acte d'amour. S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture. » Jean Cocteau. Passionnée, ambitieuse, curieuse, je laisse la trace de mes mots afin de la rendre utile aux autres.