Posté le 15 septembre 2014 par Mialy dans Beauté
 
 

Choisir un anti-cerne

choisir anti cerne
choisir anti cerne

Comment choisir un anti-cerne ?

La fatigue fait souvent apparaître de vilains cernes qui ternissent le regard et empêchent le visage de rayonner. Pour les camoufler, il vous faut un anti-cerne. Les quelques astuces suivantes vous aideront à savoir quel produit vous ira le mieux.

 

1. La couleur de l’anti-cerne

Afin d’éclaircir au mieux le regard, il serait judicieux d’adopter une nuance plus claire que la couleur de votre fond de teint ou de votre carnation. D’ailleurs, pour un camouflage de cernes réussi, vous allez jouer avec les couleurs. Donc,

  • Si vous avez des cernes bruns, le ton ivoire ou le jaune le camoufleront bien.
  • Si vous avez des cernes bleu-violacé, il vous faudra un ton jaune orangé.

 

2. La forme du produit

Vous pouvez choisir la forme du produit anti-cerne que vous voulez. De ce fait, vous devez savoir que l’anti-cerne est disponible sous la forme de :

  • Crème : avec sa texture épaisse, il dissimule également les ridules
  • Fluide : souvent en tube et avec un pinceau applicateur, il dissimule discrètement les cernes
  • Stick : il couvre bien les cernes en un seul passage, car il est chargé en pigment
  • Crayon : il vous donne de la précision pour dessiner le contour de vos yeux
  • Stylo correcteur : il recouvre vos cernes de façon naturelle et son application est facile

 

3. L’application de l’anti-cerne

Vous choisirez l’outil d’application de votre anti-cerne selon la nature du produit et le résultat souhaité.

  • Pour un effet léger, utilisez un pinceau maquillage en guise d’applicateur.
  • Optez pour une éponge à maquillage triangle si vous voulez un résultat plus couvrant.
  • Les correcteurs sous forme de crayon ou de stylo ont déjà un applicateur. Ils vous garantissent une précision et une facilité d’utilisation.

Maintenant, vous connaissez les bons critères de l’anti-cerne fait pour vous, à vous de jouer !




Cet article vous a été utile ? Faites-le savoir !



Mialy

 
Mialy
Partager est un besoin...