Posté le 8 décembre 2016 par Capitaine Comment dans Loisirs
 
 

Gagner au poker

gagneraupoker
gagneraupoker

Comment faire pour gagner au poker ?

Maitriser les règles de base

Au poker Texas hold’em No Limit, vous devez connaitre sur le bout des doigts les règles générales du Poker et le principe de fonctionnement des enchères dans cette variante du jeu. De nombreux sites permettent de se familiariser avec ces règles.

Comprendre la philosophie de ce jeu

L’erreur que font les débutants est de se concentrer sur leur jeu alors qu’il faut essayer de deviner celui de ses adversaires ! Pire ! Ils se persuadent qu’ils peuvent gagner souvent et misent ou suivent de manière disproportionnée en espérant la carte de la victoire jusqu’à la river. Bref, ils subissent le jeu et finissent par perdre. Au poker Hold Em, si vous ne faîtes que suivre, ce n’est pas bon signe !

Comprendre qui sont vos adversaires

Ensuite, vous devez identifier rapidement à quel type de joueur vous avez à faire. Pour simplifier, les joueurs sont classés selon 2 axes :

  • Passif ou Agressif : le passif (Passive) suit ou passe souvent tandis que l’agressif (Agressive) mise et relance beaucoup,
  • Serré ou Large : le joueur serré (Tight) joue rarement les mains tandis que le joueur large (Loose) participe à presque toutes

Cela donne 4 styles de jeu possible en les combinant :

  1. Tight-Passive : joue peu et mise peu. Ces joueurs sont difficiles à battre car ils sont très méfiants. Cependant, ils finissent souvent étranglés par les blinds.
  2. Loose-Passive : joue beaucoup mais mise peu. Ces joueurs suivent sur toutes les mains. On les appelle les « calling station ». Il est donc difficile de deviner ce qu’ils ont réellement en main.
  3. Tight-Agressive : joue peu mais mise beaucoup. Attention, face à ce joueur, ayez-une bonne main pour tenir tête !
  4. Loose-Agressive : joue beaucoup et mise beaucoup. C’est la terreur de la table, mais face à de bons joueurs, ce type de jeu est plus que risqué.

Il est primordial d’identifier à quel type d’adversaire vous avez à faire et de jouer en conséquence. Identifiez les bluffeurs (Loose) et ceux qui ne bluffent jamais (Tight). Mais attention, les bons joueurs varient fréquemment leur style de jeu ou vous leurre sur leur véritable style !

Evaluer vos chances !

Pré Flop

Ne suivez pas tout le temps ! On peut gagner avec n’importe quelles cartes au poker, mais on a beaucoup plus de chance avec une paire d’AS qu’avec un 2 et un 4 dépareillés ! Soyez raisonnables et suivez lorsque vous serez en mesure de vous battre et de prendre le contrôle du jeu !

Post Flop

La règle la plus importante lorsque vous voyez les cartes retournés au flop c’est de compter les OUT. C’est une règle statistique très simple mais qui vous permettra de faire les bons choix et de ne plus gagner par hasard.

Compter les cartes qui peuvent améliorer votre jeu et multiplier par 4 au flop, ou par 2 au turn. Vous saurez ainsi quel est votre pourcentage de chance pour que votre jeu s’améliore.

Par exemple, si vous avez AS / 8 en main dépareillés et 7 / 7 / 2 déparreillés au flop, 6 cartes peuvent venir améliorer votre jeu : les trois AS et les trois 8 restants. Vous avez donc 6 OUTs, soit 6 x 4 = 24 % de chance pour que cela se produise. Au turn, on a 7 / 7 / 2 / 4 … vous n’avez plus que 12 % de chances pour améliorer votre main et vous serez battus par un simple 7 présent dans une autre main…

Autre exemple : Vous avez AS / 10 à Pique. Le flop donne Valet Pique / Dame Coeur / 3 Pique. Vous pouvez tenter soit la couleur à Pique, soit la Suite. Les cartes qui peuvent améliorer votre jeu sont tous les Piques restant et Tous les rois (sauf celui de pique déjà compté). Cela fait 12 OUTs sans compter les 3 AS et 3 10 qui peuvent vous donner une paire ou un brelan… Vous avez donc 48 % de chances (4x 12) d’améliorer votre jeu d’ici à la River et de détenir une main gagnante !

Gardez la tête froide !

Dernier conseil, sûrement le plus important : ne laissez pas les sentiments l’emporter sur la raison ! Le Poker Texas Hold em est le jeu de cartes le plus stressant qui soit ! En gagnant ou en perdant beaucoup de jetons, vous allez sentir votre coeur s’emballer et battre à tout rompre ! A ce moment là, il ne faut pas « tilter », ne pas prendre plus de risques, rester sur sa lancée !

Certains joueurs ont aussi le défaut de vouloir se mesurer aux autres pour une question d’ego, de fierté personnelle. C’est la pire des choses à faire. Au poker, ce sont les cartes qui font la loi.




Cet article vous a été utile ? Faites-le savoir !



Capitaine Comment

 
Capitaine Comment
Je m'intéresse à tout sur tout et j'aime le partager !