Posté le 27 novembre 2012 par Hoby dans Psycho
 
 

Savoir répondre aux vannes et insultes


insultes
insultes

Comment répondre aux vannes et insultes ?

Une personne se moque de vous et vous manque de respect avec des paroles blessantes, et en plus devant vos amis ! Vous avez une envie d’exploser ? C’est normal mais sachez que ce n’est pas la bonne chose à faire. Vous battre ou encore envoyer votre interlocuteur à l’hôpital ne vous causera que plus d’ennuis. Grâce à nos conseils, vous saurez à présent répondre aux vannes et insultes.

Savoir encaisser : la première chose à faire c’est de tenir votre calme et surtout de ne pas créer une confrontation. Contredire une vanne est une mauvaise technique, vous devez acquiescer et ajouter la vôtre.

Vous pouvez faire de l’autodérision dans le but de reprendre le contrôle de la discussion.

Une autre technique c’est de retourner la vanne contre la personne concernée mais avec un ton léger et en souriant.

Exemples :

1-L’autre : « C’est quoi cette coiffure, on dirait une tête d’halloween ! »

Vous : « Merci, c’est expressément pour toi que je l’ai fait ! »

2-L’autre : « C’est quoi cette coiffure, on dirait une tête d’halloween ! »

Vous : « Ah bon pourtant c’est toi qui fait peur au premier regard »

3-L’autre : « Quel tee-shirt, on dirait que quelqu’un à gerber dessus ! »

Vous : « C’est rien comparé à l’odeur, tu veux sentir ? »

La première chose qui vous passe à la tête est souvent la meilleure réplique mais l’important c’est de ne pas rester silencieux en laissant entrevoir que vous êtes choquée. Débuter votre réplique avec « oui et »  vous incite à trouver les bonnes réponses aux vannes et insultes. Le meilleur moyen d’y échapper c’est au final d’avoir le sens de la répartie.

 




Cet article vous a été utile ? Faites-le savoir !




Hoby

 
Hoby
"Le travail c'est du temps transmué en argent, l'écriture c'est le même temps changé en or." Christian Bobin. Je fais de ma passion un travail et de mon travail une passion pour que vous puissiez trouver en mes mots: une aide, une réflexion, un réconfort, un espoir mais surtout une passion.