Posté le 12 février 2014 par Mialy dans Santé
 
 

Soigner les piqûres d’insectes

piqure insecte
piqure insecte

Comment soigner

les piqûres d’insectes ?

Quand les piqûres d’insectes (moustiques, guêpes, etc.) ne sont pas traitées dès leur apparition, elles risquent d’enfler et de démanger beaucoup. Elles risquent aussi de s’infecter et de ne dégonfler qu’après plusieurs jours.

  • Pour éviter d’en arriver aux irritations qui persistent, il faut soigner la piqûre d’insecte dès qu’on s’est fait piquer.

Nul besoin de produits pharmaceutiques compliqués pour ce faire : quelques astuces de grand-mère suffisent.

Dégonfler la piqûre

La première chose à faire quand on se fait piquer par un insecte est de faire dégonfler la partie piquée avec des glaçons.

  • Mettez trois blocs de glaçons dans un chiffon en coton propre et laissez ce pochon de glaçon reposer sur la piqûre pendant 5 minutes.
  • Vous pouvez également utiliser une feuille de chou en cataplasme sur la partie piquée pendant 30 minutes si vous n’avez pas de glaçons (on a toujours une feuille de choux ou 2 sur soi…).

Soulager la partie piquée

Pour soulager la partie qui a été piquée :

  • Imbibez un bout de coton avec de l’eau oxygénée ou du vinaigre.
  • Frottez cette partie afin de désinfecter la piqûre.
  • Vous pouvez faire de même avec un demi-citron.
  • Évitez d’utiliser de l’alcool à 90 degrés, car il est un peu fort et pourrait accentuer l’irritation de la peau affectée.
  • Ensuite, appliquez du miel sur la piqûre ainsi qu’autour du cratère.
  • Enfin, évitez de trop gratter les parties piquées pour ne pas aggraver les dégâts de la piqûre.
  • Vous pouvez aussi faire une petite pâte de sucre avec une cuillère à café de sucre brun et une demi-cuillère à café d’eau pour remplacer le miel.

Il est ainsi aussi facile de soigner que de soulager les piqûres d’insectes. Si ces soins ne suffisent pas, que la douleur persiste ou que vous démarrez une allergie, appelez votre médecin ou consultez un pharmacien.




Cet article vous a été utile ? Faites-le savoir !



Mialy

 
Mialy
Partager est un besoin...