Comment fabriquer du charbon actif

AccueilVie pratique, mode d'emploi, lifestyle

Comment fabriquer du charbon actif

Le charbon de bois activé peut être fabriqué à la maison par un processus d’activation chimique. Les conditions requises pour le fabriquer sont des coquilles de noix de coco, une solution de chlorure de calcium ou de chlorure de zinc, un évier à brûler, un four et un mélangeur.

Le charbon actif est une forme de carbone dont la surface d’adsorption est accrue. Il est également appelé charbon actif, charbon de bois actif ou parfois, charbon actif. Pour produire du charbon actif, une source de carbone est traitée dans certaines conditions pour augmenter sa surface et/ou le nombre de ses pores. En moyenne, la surface estimée pour un gramme de charbon actif est d’environ 500 mètres carrés.

La caractéristique adsorbante du charbon actif est utilisée à de nombreuses fins. Lorsqu’un composé passe à proximité de ce charbon, ce dernier adsorbe la substance par attraction chimique. Il est considéré comme l’antidote antipoison le plus efficace à ce jour. S’il est administré rapidement, le charbon actif peut absorber environ 60 à 70 % du poison ingéré. En raison de ses divers avantages et de ses multiples applications, il est produit à grande échelle. Commercialement, il est disponible sous forme de poudre sèche, de liquides et de comprimés.

Matières premières pouvant être utilisées

Le charbon actif peut être fabriqué à partir d’un large éventail de matériaux riches en carbone comme le bois, le charbon, les os, les coquilles de noix de coco, les coquilles de noix, la tourbe et les résidus agricoles. La nature des pores et la capacité d’adsorption du charbon actif dépendent du type de matières premières utilisées pour sa production. Elle dépend également de la méthode utilisée pour son activation. Le charbon d’os noir est celui qui a la plus faible capacité d’adsorption alors que le charbon d’os gris-brunâtre est le meilleur. Le charbon blanc présente une faible capacité d’élimination des fluorures. Ces charbons d’os ont généralement des surfaces plus faibles que les charbons actifs. Cependant, ils présentent une forte adsorption pour certains métaux comme le cuivre, le zinc et le cadmium.

Les coquilles de noix et de coco produisent des charbons actifs ayant la meilleure capacité d’adsorption et la plus grande surface. La procédure est la même même si vous utilisez du bois dur, cependant l’utilisation des coquilles de noix de coco créera un charbon actif de qualité supérieure.

fabriquer charbon de bois

Étapes pour fabriquer du charbon actif à la maison

Le charbon actif peut être fabriqué à la maison par une procédure d’activation chimique, à condition que vous ayez les matériaux et les équipements nécessaires. Bien que toute matière organique puisse être utilisée comme précurseur ou matière première pour produire du charbon actif, vous devez choisir une source de carbone non toxique ayant des propriétés absorbantes. Voyons en bref comment fabriquer du charbon actif en utilisant des coquilles de noix de coco comme matière première.

Tout d’abord, gardez tous les matériaux requis prêts pour la fabrication du charbon actif ; vous avez besoin de :

  • Des coquilles de noix de coco (sans la viande)
  • Un évier, un tambour ou un récipient en fer allongé pour brûler les coquilles.
  • Fourneau
  • Solution concentrée à 25 pour cent de chlorure de calcium (CaCl2) ou de chlorure de zinc (ZnCl2) disponible dans les magasins de fournitures de brasserie ou les pharmacies. Pour réaliser cette solution, dissolvez 250 g de CaCl2 dans 1000 ml d’eau et augmentez la proportion dans le même rapport selon vos besoins.
  • Eau stérile
  • Seau en plastique
  • Tableau de drainage
  • Sacs à fermeture éclair
  • Blender

Avant de commencer la procédure, vous pouvez dépouiller les coquilles de noix de coco, les laver soigneusement à l’eau claire et les laisser sécher complètement. Si le séchage n’est pas effectué correctement, elles seront difficiles à brûler.

En espérant que les coquilles de noix de coco sont exemptes d’humidité, ajoutez-les dans l’évier de combustion (ou le tambour). Mesurez la température et assurez-vous qu’elle est réglée à environ 600 – 900 degrés Fahrenheit. Maintenez la plage de température recommandée et brûlez en continu pendant environ 4 ½ heures ou jusqu’à ce que les coquilles de noix de coco se transforment en cendres. Pour une manipulation sûre, vous pouvez laisser la cendre jusqu’à ce qu’elle refroidisse.

Après le refroidissement de la cendre, sortez-la soigneusement de l’évier et transférez-la dans un seau en plastique propre. Ensuite, versez la solution concentrée à 25 pour cent de chlorure de calcium ou de chlorure de zinc dans le seau en plastique.

La quantité de solution de chlorure de calcium ou de chlorure de zinc doit être telle que la cendre soit complètement immergée dans la solution. Couvrez le seau avec un couvercle et laissez-le pendant 20 à 24 heures. Pendant ce processus, les produits chimiques s’imprègnent dans la cendre et la transforment en charbon actif. C’est ce qu’on appelle l’activation chimique, qui rend le charbon très poreux et adsorbant. L’étape suivante consiste à retirer le charbon de la solution chimique et à le transférer dans un plateau d’égouttage. Laissez le charbon de bois traité s’égoutter pendant environ une heure.

Pour éliminer les traces de produits chimiques du charbon de bois, vous pouvez le laver et le rincer à plusieurs reprises avec de l’eau stérilisée. Un lavage approfondi est essentiel pour se débarrasser de la solution chimique, qui sinon restera dans le charbon de bois. C’est l’un des problèmes les plus courants dans la fabrication du charbon actif par la procédure d’activation chimique. Après le lavage, gardez le charbon de bois dans le plateau pour évacuer l’eau. Suite à cela, transférez le charbon de bois dans un four, en réglant la température à environ 215 – 230 degrés Fahrenheit et faites cuire pendant environ 3 heures.

Après la cuisson pendant le temps stipulé, retirez le charbon de bois du four et broyez-le à l’aide d’un mélangeur. Vous pouvez également broyer le charbon de bois sous forme de poudre en utilisant un marteau. Pour une utilisation ultérieure, stockez le charbon de bois en poudre dans des sacs à fermeture éclair ou des récipients hermétiques.

Bien que le charbon actif puisse être fabriqué à la maison si l’on dispose des matériaux et de l’équipement nécessaires, il est également facilement disponible dans de nombreuses pharmacies.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0