Comment augmenter naturellement les niveaux de TSH

HomeMédecine, santé, paramédical, hygiène

Comment augmenter naturellement les niveaux de TSH

Pour stimuler la glande thyroïde sous-active, l’hypophyse doit libérer plus de TSH. Lisez la suite pour savoir comment augmenter le taux de TSH de manière naturelle. Parallèlement aux médicaments, les moyens naturels d’augmenter les niveaux de TSH peuvent favoriser une guérison rapide. Faites défiler la page vers le bas pour connaître les moyens naturels..

L’hormone stimulant la thyroïde (TSH) est libérée par l’hypophyse antérieure. Cette hormone stimule la glande thyroïde. Sa libération assure des niveaux normaux d’hormones thyroïdiennes. Si vous vous demandez comment augmenter naturellement le taux de TSH, on peut supposer que votre taux de TSH est inférieur à la normale. En plus des médicaments prescrits, il existe certaines façons d’augmenter vos niveaux de TSH naturellement, examinons-les de plus près.

Lorsque la thyroïde devient hyperactive, des niveaux élevés d’hormones thyroïdiennes (T3 et T4) sont libérés. Naturellement, l’hypophyse limite la libération de la TSH et vous voyez des niveaux bas de TSH dans votre rapport sanguin. Ces faibles niveaux de TSH sont nécessaires pour contrôler la thyroïde hyperactive. Il n’est donc pas nécessaire d’augmenter le taux de TSH dans ces conditions. Mais si le taux de TSH tombe au-delà de la limite normale, on vous donnera des médicaments pour ramener la TSH dans la fourchette normale. Les personnes dont la thyroïde n’est pas assez active ont besoin de niveaux de TSH plus élevés pour stimuler la thyroïde. Cet état est connu sous le nom d’hypothyroïdie. L’hypophyse doit commencer à libérer davantage de TSH pour activer la thyroïde. Mais si les niveaux de TSH ne sont pas suffisants, la personne peut être confrontée à de graves conséquences. La section suivante explique comment certains remèdes simples peuvent aider à augmenter naturellement le taux de TSH. Pour connaître les niveaux normaux de la thyroïde, vous pouvez parcourir ce tableau des niveaux de TSH.

Comment augmenter le taux de TSH naturellement

Exercice

C’est un fait que l’exercice régulier aide à maintenir l’équilibre hormonal. Un mode de vie sédentaire, le manque d’exercice entraîne une augmentation du poids conduisant à un déséquilibre hormonal et à plusieurs problèmes de santé. Si vous menez un mode de vie sédentaire, vous devriez faire de l’exercice pendant au moins 20 à 30 minutes chaque jour. Des exercices simples comme la marche, les exercices de corde à sauter, la natation, le vélo peuvent aider à maintenir l’équilibre hormonal. Le yoga, la méditation et les exercices de respiration comme Pranayama aident à améliorer la fonction de l’hypophyse.

augmenter naturellement les niveaux de TSH

Iodine

Un autre facteur fondamental, le régime alimentaire, joue un rôle important dans la fonction thyroïdienne. Le manque d’iode ou la rareté de l’iode dans l’alimentation peut entraîner une thyroïde peu active. Une carence en iode dans le régime alimentaire d’une femme enceinte (observée principalement dans les pays sous-développés et dans les endroits reculés où les fruits de mer ne sont pas disponibles) peut donner naissance à un enfant atteint de crétinisme (carence congénitale en hormones thyroïdiennes). Cela peut entraîner un retard de croissance et un retard mental chez l’enfant. Pour éviter des problèmes de santé tels que le crétinisme et le goitre, il faut donc inclure une quantité suffisante d’iode dans le régime alimentaire. De nos jours, le sel qui contient de l’iode est disponible partout.

Diète

Le régime alimentaire pour l’hypothyroïdie doit être conçu de telle sorte qu’il doit aider à perdre du poids de manière saine. La prise de poids est un symptôme de l’hypothyroïdie chez les hommes et les femmes. Un régime sain et équilibré composé de céréales complètes, de fruits de mer, de bonnes quantités de protéines de haute qualité et de fibres peut aider à augmenter naturellement le taux de TSH. Le sélénium, un minéral, joue un rôle important dans l’activité de la thyroïde. Par conséquent, les aliments riches en sélénium comme le poisson, les crevettes, l’ail, les champignons crimini, la mozzarella, les asperges, la moutarde, les noix du Brésil, l’avoine, les œufs, le riz brun, la poitrine de poulet, le filet de bœuf, le foie de veau, doivent être inclus dans le régime alimentaire habituel. La consommation d’aliments à faible indice glycémique aide à contrôler le taux de sucre dans le sang. Des taux de glycémie stables favorisent le bon fonctionnement des glandes de l’organisme. Certains aliments et suppléments peuvent aggraver la situation. Évitez les glucides raffinés qui entraînent une prise de poids. Consultez votre médecin avant d’opter pour tout supplément.

Médicaments

Certains médicaments peuvent affecter la fonction thyroïdienne. Consultez donc votre médecin et changez les médicaments qui pourraient affecter les niveaux hormonaux. Parfois, les médecins prescrivent des médicaments pour faire baisser les niveaux accrus de TSH. Si vos niveaux de TSH descendent en dessous de la normale, la dose doit être ajustée ou arrêtée. Une dose élevée de médicament de remplacement des hormones thyroïdiennes peut également entraîner une baisse des niveaux de TSH.

L’exercice physique est un élément invariable d’un mode de vie sain. Le yoga et la méditation jouent un rôle important dans la régulation des fonctions des glandes endocrines. Le régime alimentaire permettant d’augmenter le taux de TSH dépend du type de trouble thyroïdien. Consultez votre médecin avant de suivre un régime pour la thyroïde.

COMMENTS

WORDPRESS: 0