Comment prévenir la neuropathie diabétique

HomeMédecine, santé, paramédical, hygiène

Comment prévenir la neuropathie diabétique

Les personnes souffrant de diabète depuis longtemps sont susceptibles de développer une neuropathie diabétique dans diverses parties du corps. Cet article propose quelques mesures qui peuvent être utiles pour prévenir ce trouble chez les personnes diabétiques.

La neuropathie diabétique est un trouble qui peut se développer chez les individus diabétiques au fil du temps. Elle se caractérise par des lésions nerveuses, qui peuvent se produire dans une zone particulière du corps ou dans tout le corps. Selon le ministère de la santé et des services sociaux, environ 60 à 70 % de la population diabétique développe une neuropathie à un moment ou à un autre. L’incidence de la neuropathie diabétique est plus élevée chez les personnes qui souffrent de diabète depuis plus de 25 ans. Les diabétiques qui ont un taux élevé de graisse dans le sang, une pression artérielle élevée, un mauvais contrôle de leur taux de sucre dans le sang et qui sont en surpoids, sont également susceptibles de développer une neuropathie.

Facteurs entraînant une neuropathie diabétique

  • Un taux élevé de sucre dans le sang
  • Longue durée du diabète
  • Des niveaux d’insuline bas
  • Teneur élevée en graisses dans le sang
  • Inflammation nerveuse
  • Facteurs héréditaires
  • Des dommages aux vaisseaux sanguins qui alimentent les nerfs en sang
  • Facteurs liés au mode de vie comme la consommation d’alcool et le tabagisme

Le diabète rend la vie d’un individu assez difficile. Le développement d’un autre trouble en même temps que lui augmente encore la difficulté de ces personnes. Pour éviter cela, les patients diabétiques doivent adopter quelques gestes pour minimiser le risque de développer une neuropathie diabétique à long terme.

la neuropathie diabétique

Conseils pour prévenir la neuropathie diabétique

S’informer

Les patients diabétiques courent le risque de développer ce trouble. Par conséquent, il est nécessaire qu’ils apprennent comment ce trouble peut affecter leur vie, les symptômes qui y sont associés et ce qui peut être fait pour le prévenir. Avoir la connaissance de ces choses les aidera à identifier la neuropathie, et à prendre les mesures nécessaires pour la prévenir également.

Détecter le diabète à un stade précoce

Le diabète est un précurseur de la neuropathie diabétique. La détection précoce du diabète chez un individu permettra de contrôler rapidement le taux de sucre dans le sang, ce qui réduira les risques de développer une neuropathie dans l’organisme. Le trouble survient généralement après plusieurs années de diabète. Prendre le contrôle à un stade précoce est la meilleure façon de traiter les deux conditions.

Contrôler le taux de sucre dans le sang

Les individus ayant un taux de glycémie très élevé sont plus enclins à développer une neuropathie. Par conséquent, garder un contrôle rigoureux des niveaux de sucre dans le sang est essentiel. Le taux de sucre dans le sang doit être maintenu dans la fourchette normale pour rester en bonne santé, sans craindre de développer une autre complication.

Contrôler son poids

Le surpoids est également un facteur de risque de développer une neuropathie chez les personnes diabétiques. Faire de l’exercice aide à réduire l’excès de poids, à favoriser la régénération des cellules nerveuses et à maintenir un taux de sucre normal dans le sang.

Inspection des pieds

La neuropathie diabétique est fréquente au niveau des pieds. Elle se traduit par une perte de sensation dans cette zone, en raison de laquelle une petite coupure, une ampoule ou une blessure peut passer inaperçue. Une inspection régulière des pieds vise à déterminer si de tels cas de neuropathie se produisent chez une personne diabétique. En plus de l’inspection régulière, l’inspection annuelle des pieds par l’équipe de diabétologie doit également faire partie de la routine.

Porter des chaussures confortables

Les personnes diabétiques, spécialement les personnes à haut risque, doivent porter des chaussures confortables. Elles ne doivent pas être trop serrées ou trop lâches pour les pieds. Le cuir et la toile sont de bonnes options pour les pieds car ils sont flexibles par nature. Les chaussures de marche sont également une option confortable pour les pieds d’une personne diabétique.

Suivre une routine de soins quotidiens pour les pieds

Les pieds doivent être soignés, pour diminuer les chances de développer une neuropathie au niveau des pieds. Ils doivent être lavés régulièrement à l’eau tiède, et une crème hydratante doit être appliquée pour éviter la sécheresse et les craquelures. Les ongles des orteils doivent être coupés régulièrement pour éviter les ongles incarnés.

Réguler son mode de vie

Les diabétiques doivent réguler leur rythme de vie en se levant tôt et en se couchant à la bonne heure. En faisant cela, ils maintiennent non seulement un mode de vie sain, mais améliorent également le glyco métabolisme, ce qui est bon pour la prévention de cette maladie.

Maintenir un régime alimentaire équilibré

Un plan d’alimentation approprié est essentiel pour maintenir un taux de glycémie stable. Les aliments riches en sel, en sucre et en graisses saturées doivent être évités, et ceux qui contiennent beaucoup de fibres, de vitamines et de minéraux doivent être inclus dans le régime. Obtenir un tableau de régime approprié préparé par un diététicien sera utile pour suivre un régime capable de maintenir des niveaux normaux de glycémie.

La neuropathie diabétique est une complication grave associée au diabète. Par conséquent, les diabétiques doivent prendre particulièrement soin d’eux-mêmes pour éviter qu’elle ne se produise. Outre le fait de suivre ce qui est mentionné ci-dessus, consultez un médecin qui peut vous recommander de meilleurs moyens de prévenir ce trouble chronique chez les personnes diabétiques.

COMMENTS

WORDPRESS: 0