Catégories
Animaux, chien, chat

Différences remarquables entre un lynx canadien et un lynx roux

Aussi semblables qu’ils puissent paraître à l’œil non averti, il existe pas mal de caractéristiques distinctives pour vous aider à identifier un lynx roux d’un lynx canadien. Ce billet vous apporte une liste de différences parlantes entre ces deux félins sauvages.

C’est ainsi que la confusion s’est installée…

Tous deux, le lynx roux et le lynx canadien partagent possiblement un ancêtre commun, le lynx eurasien. Bien que les deux espèces se soient développées séparément et qu’elles aient des milliers d’années d’écart, elles partagent certaines similitudes en termes de caractéristiques physiques et de comportement.

Les lynx du Canada et les lynx d’Europe sont des espèces très différentes.

Le lynx canadien et le lynx roux ont plusieurs similitudes, non seulement en termes de caractéristiques physiques, mais aussi comportementales. Par exemple, ces deux chats sauvages sont timides et reclus, et ne cherchent jamais à attirer l’attention. Ils sont également nocturnes, ce qui explique pourquoi les observations par l’homme sont relativement rares. Étant des maîtres de la furtivité, ces animaux sont difficiles à trouver dans la nature, et avec leur habitat qui se chevauche dans une certaine mesure, cela ne fait qu’ajouter à la confusion.

C’est pourquoi nous énumérons quelques différences plutôt perceptibles pour vous aider à identifier correctement le lynx canadien ou le lynx roux, dans le cas rare où vous rencontrez l’un ou l’autre.

Lynx du Canada vs lynx roux

Le lynx canadien semble plus grand que le lynx roux

Le lynx canadien mesure entre 19 et 22 pouces à l’épaule, avec un poids moyen entre 11 et 40 lb. Les pattes arrière du lynx sont sensiblement plus longues que les pattes avant, ce qui fait que les hanches sont plus hautes que les épaules. Même les pattes sont plus grandes, avec un revêtement de fourrure plus épais pour faciliter les déplacements dans la neige.

Les lynx roux sont plus petits.

Le lynx roux est plus petit, mesurant entre 12 et 22 pouces à l’épaule, pesant entre 9 et 37 lb. Les pattes arrière du lynx roux mesurent presque la même chose que ses pattes avant, ce qui lui donne une apparence profilée. Les pattes ont tendance à être plus petites en taille.

roux lynx

Différents pelages, différentes oreilles, différentes queues

Le lynx du Canada a une fourrure beige poussiéreuse et sourde, avec le moindre soupçon de taches sombres. Les oreilles sont probablement le meilleur point de différence – le lynx a d’amples touffes de poils qui poussent sur le dessus de ses grandes oreilles. Sa face est bordée d’une épaisse crinière. Sa queue est également plus courte, avec une extrémité foncée.

Le pelage du lynx roux présente des taches plutôt proéminentes, ressemblant à celles observées sur un léopard. Les oreilles sont plus petites en comparaison, avec une touffe plus courte également. La queue du lynx roux est plus longue, avec des bandes noires tout autour, ainsi que le bout sombre. Cependant, la queue a une coloration blanche sur le dessous.

Même leurs chatons sont faciles à distinguer

Les chatons du lynx du Canada ont une fourrure gris-brun, et sont élevés uniquement par la mère jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de 10 mois. La saison de reproduction dure un mois, généralement entre mars et mai de chaque année. Deux à quatre petits constituent une seule portée ; le nombre a tendance à augmenter lorsque la disponibilité des proies est plus élevée.

Les chatons de l’espèce ont une fourrure de couleur grise.

Les chatons de Bobcat sont de couleur plus foncée, les taches commençant à être visibles de manière proéminente. Leur saison d’accouplement se situe entre février et mars, suivie d’une saison possible entre juin et juillet également.

Voyez maintenant leurs différences de près

Le lynx du Canada : Pelage plus clair, apparence plus grande.
Le lynx roux : Pelage tacheté, de plus petite taille.

Leurs aires de répartition se chevauchent, mais très peu

Le lynx du Canada se trouve principalement dans tout le Canada et l’Alaska, ainsi que dans une poignée d’États du nord , dont Washington, l’Oregon, le Montana, l’Idaho, s’étendant avec parcimonie jusqu’en Nouvelle-Angleterre, et vers le sud jusqu’en Utah.

Le lynx roux est un animal de grande taille.

L’aire de répartition du lynx roux s’étend du sud du Canada, couvrant toute la région continentale. Ses pattes, petites et délicates, le rendent inapte à résider dans les zones à fortes chutes de neige, ce qui peut expliquer son absence plus au nord du Canada.

Leurs habitudes alimentaires diffèrent également

La larve préférée du lynx canadien est le lièvre d’Amérique, qui constitue 60 % à 97 % de son alimentation. Ils chassent les rongeurs et les oiseaux lorsque les lièvres sont difficiles à trouver, généralement pendant la saison estivale.

Les lynx roux ont une alimentation très variée.

La première préférence des lynx roux reste également le lapin, qu’il s’agisse du lièvre d’Amérique ou de la queue de coton orientale. Cependant, les lynx roux sont extrêmement opportunistes par rapport au lynx canadien, et sont prêts à chasser aussi bien les rongeurs, les écureuils, les oiseaux, les poissons et les insectes. Ils sont considérés comme une menace majeure pour la grue cendrée, une espèce en voie de disparition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *