Voici comment résilier un contrat d’assurance auto électrique pas à pas

HomeAssurance, mutuelle santé

Voici comment résilier un contrat d’assurance auto électrique pas à pas

Économiques et respectueuses de l’environnement, les voitures électriques séduisent des milliers de conducteurs. Mieux encore, l’assurance s’avère moins coûteuse que celle des voitures classiques. Découvrez les conditions de résiliation du contrat d’assurance si vous avez un véhicule électrique.

Attendre l’échéance du contrat

Afin d’éviter les pénalisations par l’assureur, il est recommandé de patienter pour atteindre l’échéance du contrat d’assurance auto. Vous pouvez éviter une reconduction automatique de l’engagement en envoyant une lettre recommandée au préalable.

15 à 30 jours avant la date de début de votre période de préavis, la compagnie d’assurance propose une notification. Vous obtiendrez la date limite de la réception d’une demande de rupture du contrat. Dans le cas où vous oubliez de signaler la résiliation de votre contrat, vous serez automatiquement engagé à une nouvelle période d’assurance auto.

Suspendre le contrat lors d’un changement de situation

Différentes situations poussent les souscripteurs à mettre fin à l’assurance auto dans les 12 premiers mois. Les compagnies d’assurance exigent un motif valable avant d’accepter une demande de rupture du contrat avant la date d’échéance prévue.

Il est possible d’arrêter de bénéficier de la couverture dans les cas suivants :

  •         Déménagement dans une zone non prise en charge par l’assureur actuel
  •         Vente ou échange de la voiture
  •         Perte du véhicule
  •         Dégât matériel considérable sur la voiture, des suites d’un accident ou d’un vandalisme

Lors de la vente de votre véhicule, la compagnie d’assurance suspend le contrat dès le lendemain de la remise de clé à l’acheteur. Par contre, vous devez rejoindre l’assureur pour régulariser les démarches nécessaires. Il faut effectuer la résiliation du contrat dans les 10 jours qui suivent la vente du véhicule. Pour les souscripteurs qui versent une prime annuelle, il convient de demander un remboursement. L’assureur doit acquitter le montant de la cotisation due, à partir de la date de vente d’autoélectrique jusqu’à l’échéance prévue du contrat d’assurance.

un contrat d’assurance auto électrique

Après le premier anniversaire de l’engagement

Le souscripteur profite d’une liberté intéressante après la reconduction du premier contrat auprès d’un assureur. Il est désormais possible de demander une résiliation de l’assurance auto à tout moment, sans craindre les pénalités ni les longues procédures. Mieux encore, la précision du motif de la demande de résiliation n’est plus obligatoire. Cependant, vous aurez toujours à envoyer une lettre de résiliation en sollicitant un accusé de réception. Alors que vous avez déjà repéré un nouvel assureur, il prendra en charge les démarches liées à votre résiliation de contrat.

Quand changer de formule d’assurance ?

Alors que vous avez choisi une formule basique pour votre véhicule électrique, la couverture sera très limitée. Misez sur une prestation plus intéressante, garantissant un remboursement en cas de vol, de vandalisme ou d’incendie. Informez-vous sur les formules les plus complètes adaptées à votre budget. Il est possible de réviser son contrat d’assurance à tout moment. Vous n’aurez pas besoin d’attendre plusieurs semaines avant d’optimiser vos garanties. Il suffit de négocier avec la compagnie d’assurance sur les conditions liées à la nouvelle formule.

COMMENTS

WORDPRESS: 0