Comment accélérer la maturation du e-liquide ?

AccueilVie pratique, mode d'emploi, lifestyle

Comment accélérer la maturation du e-liquide ?

La dernière étape du processus de bricolage e-liquide, le trempage peut améliorer votre liquide s’il est fait correctement. La question est de savoir comment infuser dans des conditions optimales et juger du temps d’infusion. Le steeping représente le temps de maturation d’un e-liquide, entre la production et la consommation. Dans ce contexte, le terme « raide » signifie macérer. Faire infuser un liquide consiste donc à le laisser mûrir un certain temps après sa fabrication, au lieu de le vapoter tout de suite. Découvrez dans cet article comment accélérer la maturation du e-liquide.

L’avantage du trempage

Évidemment, quand on vient de faire un liquide, il est extrêmement tentant de le vapoter tout de suite. Après tout, vous ne l’avez pas fait juste pour passer de longues soirées d’hiver à regarder la bouteille. Le problème, c’est que beaucoup de liquides sont comme du bon vin, ils s’améliorent avec l’âge. Dans un liquide fraîchement préparé, certaines saveurs peuvent être trop fortes, d’autres trop faibles, et certaines n’ont pas encore atteint leur saveur exacte. Pendant le processus de trempage, chaque molécule d’arôme est diluée dans la base et les arômes réagissent les uns avec les autres. Ces réactions chimiques sont lentes et nécessitent plusieurs jours, voire plusieurs semaines pour certaines pour se terminer. Le liquide ne développera sa saveur définitive qu’à l’issue de cette période de maturation.

Aussi, le steeping ne s’applique pas qu’aux liquides, les liquides prêts à vapoter sont également concernés. Certains fabricants prévoient un délai entre la fabrication d’une bouteille et son expédition vers les points de vente, mais en règle générale, le temps d’expédition, d’entreposage et de stockage en magasin avant la vente est suffisant. Cependant, les liquides gastronomiques avec des processus de trempage plus longs bénéficieront de laisser mûrir les bouteilles pendant quelques semaines de plus avant consommation.

maturation e-liquide

Comment faut-il infuser un liquide ?

Comment faut-il infuser un liquide ? La réponse est assez simple : en ne faisant rien. La méthode la plus simple et la plus fiable, c’est-à-dire la plus facile à reproduire et la plus sûre pour les liquides, est de les laisser à température ambiante dans une bouteille bien fermée et conservée dans un endroit sombre.

Dans une bouteille bien fermée, pour éviter l’oxydation. Laisser une bouteille d’e-liquide pendant une semaine en dissipera toute la saveur. L’air contient de l’oxygène qui oxyde les saveurs et leur fait perdre toute leur intensité.

En revanche, il peut être utile de laisser la bouteille ouverte une heure ou deux après avoir fait votre mélange, pour permettre aux éventuels solvants de s’évaporer librement. Même ainsi, certaines personnes recommandent de renouveler l’air dans la bouteille de temps en temps pendant le processus de trempage en ouvrant le bouchon pendant une minute tous les quelques jours. Je n’ai jamais remarqué de différence moi-même, mais pourquoi pas? Dans un endroit sombre, les saveurs sont sensibles à la lumière ultraviolette. Pas autant que la nicotine, mais dans une certaine mesure quand même. Ce n’est pas trop difficile, il suffit de placer la bouteille dans un placard, un tiroir, une boîte, ou d’utiliser des bouteilles opaques, les options ne manquent pas. Cependant, pensez à toujours placer vos flacons hors de portée des enfants et des animaux domestiques, notamment s’ils contiennent de la nicotine. Rangez-les avec vos boosters, que vous gardez évidemment hors de portée car vous êtes une personne sensée.

Comment ne pas tremper un liquide ?

Vous pouvez lire ou entendre parler de méthodes particulières pour accélérer le processus de trempage. Par exemple, laisser des bouteilles dans une voiture au soleil en été. Outre le fait que la température peut atteindre 50°C, cette méthode est surtout imprévisible, incontrôlée et impossible à reproduire de manière cohérente. Il en va de même pour le zapping au micro-ondes, qui est soit inutile, soit nocif selon le temps et la puissance utilisée. Cela pourrait fonctionner, mais vous êtes tout aussi susceptible de ruiner votre liquide.

Des bains à ultrasons sont aussi parfois suggérés, l’agitation moléculaire dans le bain étant supposée avoir le même effet accélérateur sur les réactions chimiques que la chaleur, mais sans les risques. J’ai essayé cette option et je n’ai jamais remarqué de différence par rapport au trempage standard. Peut-être faut-il le laisser plus longtemps, peut-être que l’effet varie selon les liquides, peut-être faut-il un bain plus puissant et plus tempéré, à moins qu’il ne soit tout simplement inutile.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0