Pourquoi la culture est-elle importante et comment influence-t-elle les gens ?

AccueilVie pratique, mode d'emploi, lifestyle

Pourquoi la culture est-elle importante et comment influence-t-elle les gens ?

Nos schémas comportementaux, les systèmes de croyances, les principes et les modes de vie sont les dérivés de notre culture. Pourquoi la culture est-elle importante ? Lisez cet article pour trouver la réponse.

La culture est la somme de toutes les formes d’art, d’amour, de pensée et de vie qui, au cours des siècles, ont permis à l’homme d’être moins asservi. André Malraux.

La culture est le lien invisible qui unit les hommes entre eux. Elle désigne le modèle de l’activité humaine. L’art, la littérature, la langue et la religion d’une communauté représentent sa culture. les valeurs culturelles et les croyances se manifestent à travers notre mode de vie. Les valeurs morales représentent notre culture. L’importance de la culture réside dans son association étroite avec les modes de pensée et de vie. Les différences entre les cultures ont conduit à une diversité des populations des différentes parties du monde.

La culture est liée au développement de notre attitude. Les valeurs culturelles influencent notre façon d’aborder la vie. Selon la définition behavioriste de la culture, c’est le système ultime de contrôle social où les gens surveillent leurs propres normes et comportements. Les valeurs culturelles sont les principes fondateurs de notre vie. Elles façonnent notre pensée, notre comportement et notre personnalité.

La culture affecte la perception

La façon dont nous percevons les choses est largement affectée par les capacités de jugement, les idées préconçues, notre attitude et les émotions. Ces facteurs sont étroitement liés à notre culture. Pour percevoir quelque chose comme bon ou mauvais, les préjugés jouent un rôle, tout comme notre façon de penser. Pour juger de la facilité ou de la difficulté de quelque chose, notre attitude et notre niveau de motivation jouent un rôle essentiel. Notre culture détermine la structure de notre pensée, ce qui influe sur les perceptions.

Les personnes qui appartiennent à des cultures favorisant l’individualisme ont tendance à ne considérer que les aspects principaux d’une situation, tandis que celles d’une culture favorisant le collectivisme ont tendance à prendre en compte même les détails mineurs. La culture, qui est principalement individualiste, encourage à donner la liberté de choix aux enfants dès leur plus jeune âge. La culture japonaise, qui favorise le collectivisme, encourage plutôt les parents/aînés à faire des choix pour leurs enfants. C’est un exemple de la façon dont la parentalité est perçue de manière contrastée en raison des différences culturelles. De même, les personnes des cultures orientales perçoivent le succès comme étant un effort collectif, tandis que celles de la culture le perçoivent comme le fruit d’un effort individuel.

La culture de l’Amérique du Nord est celle de l’Amérique du Sud.

Notre culture forme le cadre des pensées et des comportements. Les idées ancrées dans notre esprit par notre culture influencent la façon dont nous percevons les gens et les situations. Par exemple, les femmes issues de sociétés dominées par les hommes perçoivent les hommes comme supérieurs. Les femmes issues de cultures qui disent que leurs vêtements doivent couvrir l’ensemble du corps et même leur visage, peuvent considérer une jupe ou une robe décolletée, comme provocante.

Les recherches ont montré que notre culture joue effectivement un rôle dans la façon dont notre cerveau traite les informations et réagit aux stimuli. C’est l’une des raisons pour lesquelles la culture est si importante

La culture influence la vie quotidienne.

La culture influence le comportement

La culture affecte la perception, et les perceptions déterminent le comportement. Ainsi, la culture à laquelle nous appartenons, a un impact direct sur notre comportement. De plus, notre environnement, qui a des influences culturelles, façonne notre comportement. Dans une société où les garçons sont découragés de pleurer, les hommes considèrent que c’est un geste étrange. Si les valeurs d’une certaine culture n’apprennent pas aux hommes à respecter les femmes, cela se reflétera naturellement dans leur comportement. L’étiquette en matière de comportement et de communication fait partie de notre culture. Ce que notre culture nous enseigne affecte la manière dont nous interagissons socialement. Les personnes issues de certaines cultures sont plus ouvertes à la communication, même avec des étrangers ou de nouvelles connaissances, alors que celles issues de cultures conservatrices ne le sont pas forcément. La différence entre les idéologies que leurs cultures ont, sont donc évidentes dans leur comportement social.

Notre culture définit les normes en matière d’espace personnel. Le terme proxémique, inventé par Edward T. Hall, est défini comme les observations et les théories interdépendantes de l’utilisation de l’espace par l’homme en tant qu’élaboration spécialisée de la culture. La distance que nous maintenons pendant la communication est largement influencée par la culture à laquelle nous appartenons. les gestes, notre langage corporel global et le degré de contact physique établi pendant la communication sont affectés par les normes culturelles

Les normes culturelles sont les mêmes que celles de la culture.

Notre foi et notre morale qui font partie de notre culture, affectent la façon dont nous nous comportons. Notre morale influence les sentiments tels que la honte et la fierté, et notre foi définit ce que nous percevons comme bien ou mal, ce qui affecte notre comportement. Vous vous demandez encore pourquoi la culture est importante ? Voyez comment elle définit les personnalités.

la culture

La culture façonne les personnalités

La culture de groupe détermine les normes de comportement d’un groupe. Pour être accepté en tant que membre du groupe, nous avons tendance à suivre ce que le groupe décide pour nous. Influencés par les normes ou les règles énoncées par notre culture, nous agissons en fonction de celles-ci. Notre culture définit les attentes des gens à notre égard. Pour tenter de satisfaire, nous façonnons notre comportement et notre personnalité en fonction de notre culture. Notre religion, les traditions, les coutumes, qui font toutes partie de notre culture, jouent un rôle majeur dans la formation de notre personnalité. La façon dont nous percevons une situation et y réagissons dépend largement de ce que nous avons appris de notre environnement et de la façon dont nous avons été élevés. Ces facteurs sont étroitement liés aux valeurs culturelles. Bien que notre nature et notre éducation jouent également un rôle dans le développement de notre personnalité, la culture à laquelle nous appartenons joue un rôle prépondérant. On constate souvent que les personnes nées et élevées dans la même culture partagent certains traits de personnalité

La culture façonne notre personnalité.

Notre culture façonne les systèmes de valeurs et de croyances, qui influencent notre personnalité. Dans une culture où l’on apprend aux enfants à être indépendants très tôt dans la vie (, par exemple), ils grandissent en étant individualistes. Dans une culture où les garçons et les filles ne sont pas traités sur un pied d’égalité, les enfants peuvent devenir agressifs et considérer le sexe opposé comme leur ennemi, ou ceux qui sont traités comme inférieurs peuvent grandir en étant soumis. Les personnes issues de cultures qui adoptent une approche plus holistique (cultures orientales) sont considérées comme plus aptes à comprendre d’autres points de vue. Les personnes issues de cultures qui favorisent l’individualisme (cultures occidentales) se révèlent moins capables de comprendre le point de vue de quelqu’un d’autre.

A part cela, l’art, le folklore, les traditions, la langue, entre autres composantes de la culture auxquelles nous sommes exposés, définissent notre personnalité. Nous acquérons des croyances et des connaissances sur le monde grâce aux personnes qui nous entourent. C’est le groupe social dans lequel nous vivons qui influence les choix dans la vie. Ainsi, l’environnement culturel dont nous sommes entourés, façonne notre personnalité.

Autres effets de la culture

Certaines croyances sur la santé et les soins médicaux font partie de toutes les cultures. En fonction de ces croyances données par leur culture, les gens peuvent être ouverts ou non aux thérapies. Les personnes issues de cultures qui croient que les affections physiques et mentales sont des phénomènes scientifiques sont ouvertes à la discussion des symptômes et à l’obtention du bon traitement. Les personnes issues de cultures qui considèrent les maladies comme une malédiction de Dieu n’acceptent pas toujours très facilement les traitements médicaux. L’acceptation sociale des maladies mentales ou des troubles de la personnalité est également influencée par la culture. Les différences culturelles influencent notre attitude à l’égard de la maladie et des soins médicaux. Les personnes issues de certains groupes sociaux préfèrent une relation autoritaire avec les professionnels de la santé, tandis que d’autres préfèrent une relation amicale, qui permet une meilleure communication. En raison des différences de croyances sur la maladie et le traitement, les pratiques médicales varient selon les cultures. Pour évaluer les besoins en soins individuels d’un patient, les professionnels de la santé doivent connaître ses croyances culturelles. En outre, le contexte culturel d’un patient influence des facteurs tels que le type de soutien familial qu’il obtiendra, les décisions qu’il prendra en matière de santé et la manière dont il fera face à sa maladie. C’est ainsi que la culture affecte les soins de santé.

Comment la culture affecte-t-elle les affaires ? Lors de la communication commerciale avec des personnes d’une culture différente, il faut tenir compte de leurs croyances et de leurs manières. Les barrières linguistiques doivent être surmontées. Les différences culturelles ont un impact sur le succès ou l’échec des négociations commerciales. Les différences de sensibilité au temps, de mode de communication, de prise de décision, de prise de risque et de réflexion des parties impliquées doivent être prises en compte. En orientant une entreprise vers un certain groupe cible, les entreprises doivent étudier les valeurs culturelles de ce groupe. Leurs goûts et préférences sont influencés par leur culture. Les stratégies publicitaires employées pour un public ne fonctionnent pas pour les Asiatiques. Par conséquent, les entreprises doivent tenir compte des différences culturelles, de la conception du produit au marketing.

Réaliser les différences culturelles

Dans la santé et les affaires, mais aussi dans presque toutes les facettes de la vie, il est important de reconnaître les différences culturelles. En raison de la migration des personnes à travers les pays, ce que nous avons aujourd’hui est une société multiculturelle. Les personnes qui vivent autour de nous, celles que nous fréquentons et celles avec qui nous travaillons, viennent de différentes parties du monde et ont des cultures différentes. Leurs façons de penser et de vivre, leurs valeurs et leurs croyances sont différentes des nôtres. La connaissance de notre propre culture et de celle des autres nous aide à accepter ces différences. L’étude des cultures élargit notre vision de la diversité culturelle. Nous apprenons à apprécier d’autres cultures et à ne pas leur manquer de respect.

Notre culture nous donne une identité et contribue à former notre caractère. Les valeurs culturelles partagées à travers notre communauté ou notre groupe social, nous donnent un sentiment d’appartenance envers la société. Notre culture nous unit et nous donne un sentiment de sécurité. La langue que nous parlons, l’art, la littérature et le patrimoine dont nous sommes fiers, notre nourriture, les festivals, les coutumes et les traditions forment ensemble notre culture. Ils font partie de notre vie quotidienne et nous influencent de nombreuses façons. On ne soulignera jamais assez l’importance de la culture, car elle se trouve en nous, autour de nous, et fait partie intégrante de notre être. Elle définit la manière dont nous traitons les autres et nous-mêmes.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0