Posté le 18 octobre 2012 par Soa dans Cuisine
 
 

Attendrir la viande


attendrirviande
attendrirviande

Comment attendrir la viande ?

Mijotée, cuite au four ou grillée, rien ne vaut une viande bien tendre qui fond savoureusement dans la bouche. Si vous aussi en avez assez de fatiguer vos mâchoires à mastiquer à n’en plus finir un steak coriace, essayez ces quelques astuces pour attendrir la viande.

Utilisez un marteau à viande

Vous n’avez pas eu le temps de faire mariner votre rumsteak alors que vous devez le servir au déjeuner ? Ne paniquez pas, il vous faut un marteau à viande et le tour est joué.

  • Avec un couteau bien aiguisé, découpez la viande en tranches fines et régulières, si préférable dans le sens contraire des fibres, à l’origine de la coriacité de la viande.
  • Pour éviter que les viandes volent dans tous les sens, n’hésitez pas à les emballer avec du film plastique, avant de vous acharner sur le rumsteak.
  • Sur une planche à découper, posée à plat sur le plan de travail, prenez le marteau puis avec la partie lisse de celle-ci, commencez à martelez la viande en donnant des coups réguliers, en partant du milieu vers les côtés.  Ne vous arrêtez que quand la viande atteint la consistance que vous désirez.
  • Par contre, nous vous recommandons d’utiliser la face épineuse du marteau, si vous êtes en face de gros morceaux.

Une marinade pour attendrir la viande

Si l’on dispose de temps pour le faire, la marinade reste bien sûr la manière la plus intéressante pour attendrir la viande, car ce procédé contribue également à rehausser le goût de la viande. Le seul inconvénient c’est qu’il faut observer obligatoirement un temps de pause pour que la marinade fasse son effet.

Vous aurez besoin d’actifs attendrisseurs pour y parvenir comme :

  • de la papaye,
  • du jus de citron,
  • du bicarbonate de soude
  • ou encore du vinaigre de vin.
  • Lavez les pièces de viande à attendrir, découpez-les comme vous les désirez, puis mettez le tout dans un saladier.
  • Selon la préparation à laquelle vous destinez la viande, salez et poivrez, sans oublier d’y ajouter les épices et les aromates.
  • Pour environ un kilo d’entrecôtes, épluchez et émincez un ananas d’environ 150 grammes que vous mélangerez à la main avec la viande.
  • Couvrez de film plastique, puis mettez au frais dans le réfrigérateur.

Attendez six à huit heures et vous pouvez cuisiner la viande !




Cet article vous a été utile ? Faites-le savoir !




Soa

 
Soa
Ma passion ? La culture. Mon péché mignon ? La littérature française du dix-huitième siècle. Mon défaut ? Une curiosité à toute épreuve. Voilà pourquoi je me passionne pour le métier de rédactrice web.