Posté le 28 janvier 2013 par Julia dans Education
 
 

Se faire obéir sans crier

obeir
obeir

Comment se faire obéir sans crier ?

Un enfant s’exprime toujours par le langage corporel : il bouge beaucoup, il s’agite dans tous les sens et il crie aussi certaines fois. En effet, comme il déborde d’énergie et comme il n’arrive pas encore à défendre de grandes idées, l’enfant est naturellement turbulent et agité.

Parents confiants et surs d’eux même

  • Pour se faire obéir sans avoir recours aux cris ni à la main, il faut être ferme et sûre de soi. Quand votre enfant fait des bêtises, faites lui comprendre que ce qu’il a fait est mauvais.
  • Mettez votre tête au niveau de la sienne et fixez le dans les yeux (naturellement il baissera les siens) et parlez d’un ton ferme mais sans une once de méchanceté. Il faut lui dire qu’il a fait une mauvaise chose, qu’il ne doit plus recommencer sinon il sera puni.
  • S’il refait la même bêtise, vous le punissez en utilisant la méthode de la chaise. Écartez-le de toute distraction et mettez-le sur une chaise pendant quelques minutes selon le degré de la bêtise. Utilisez un minuteur et expliquez-lui le procédé pour qu’il puisse apprendre la patience. Remettez-le sur la chaise s’il ne respecte pas le temps convenu.
  • Des parents sûrs d’eux même ne doivent pas se laisser faire par l’enfant. Certes, on aime l’enfant et on veut le priver de rien mais il faut se faire obéir aussi !
  • Sachez que votre enfant vous aimera toujours. Il ne faut pas hésiter à le punir s’il fait des bêtises. Toutefois, il ne faut pas lui crier dessus et il ne faut surtout pas le frapper. Travaillez dans un bon esprit pour que votre enfant soit éduqué et instruit et non blessé et délaissé aux moments des punitions.
  • Il faut dominer la situation par le calme et la voix.
  • Il faut lui montrer que ce que vous faites est un signe de protection. Quand vous lui expliquez ce qu’il a fait de mal, ne le tenez pas par le bras ; mettez plutôt une main dans son dos comme un signe affectif mais gardez une voix ferme et déterminée.

Se faire obéir dans la vie de tous les jours

Voici une petite liste qui peut vous aider à vous faire obéir sans avoir à crier pour les petites activités journalières.

  • Dressez un tableau des choses à faire spécialement pour les enfants (rangement des chambre, etc.)
  • Si vous êtes très occupée avec le ménage, apprenez-le à faire le ménage avec vous mais d’une manière ludique au lieu de le laisser s’agiter partout. C’est également une méthode infaillible pour l’apprendre à obéir.
  • Utilisez la technique du concours : qui s’habille le plus vite, qui range mieux la table, etc. Mais il faut faire ce concours entre vous et l’enfant et non entre les enfants eux-mêmes pour ne pas créer des tensions et des jalousies.
  • Encouragez l’enfant en le récompensant s’il fait une chose exemplaire.
  • N’ayez pas peur d’être ferme avec vos enfants pour leur apprendre les bonnes manières mais sachez que vous pouvez toujours donner de l’affection et de l’amour en faisant cela.




Cet article vous a été utile ? Faites-le savoir !



Julia

 
Julia
« Ecrire est un acte d'amour. S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture. » Jean Cocteau. Passionnée, ambitieuse, curieuse, je laisse la trace de mes mots afin de la rendre utile aux autres.